Vivre QiGong

Mouvements et bien-être

poumons

illustration Le Qi-Gong du souffle interne

Je rappelle à tous combien il est important de « savoir » respirer… Cela semble si naturel, et heureusement pour la plupart des gens, on respire sans même y penser ! Sinon on serait morts depuis longtemps !

L’inspiration de la naissance sur notre bonne terre, cette première inspiration, nous mène jusqu’à la « dernière »  expiration, et entre temps on apprend à vivre !.. Ou à survivre..!

Le Qi-Gong, par l’attention à la circulation de l’Energie dans le corps, amène facilement le souffle à se placer, parce qu’il accompagne le mouvement, qu’il précède même le mouvement, de telle sorte que le geste devient fluide et harmonieux comme une brise caressante un matin de beau temps. Le ressenti de l’instant se fait tellement réjouissant que la paix et l’amour remplit le souffle de toutes les cellules.

Ceux et celles qui pratiquent régulièrement le Qi-Gong le savent bien !

Lire plus
illustration Respiration par le sacrum : Activation du système immunitaire

Il est très utile pour augmenter les défenses immunitaires d’utiliser la visualisation.

Il est bon aussi d’activer l’imagination, pour obtenir des images claires, suivant votre intention. Tout d’abord installez-vous confortablement, pieds écartés, mains posées à plat sur les cuisses. Voyez votre point coronal, au-dessus de la tête, bleu rouge et doré au centre,le troisième oeil,même couleur, au milieu du front, une autre petite sphère, toujours de la même couleur, entre les sourcils, qui contrôle toutes les glandes et centres d’énergie. Sur les tempes deux sphères vertes.

Lire plus
illustration Respirer, c’est vivre !

La principale activité des poumons est bien de nous permettre de respirer ! et donc de vivre. Mais il y a tant de manière de vivre !

Autant que de respirer.

Nous savons tous l’importance d’inspirer et d’expirer, mais comme cela se fait machinalement, nous n’y accordons pas toute l’attention que nous devrions, comme si le fait de faire entrer et sortir de l’air par les narines ou par la bouche était un dû, un laisser passer sur la planète terre.

Certe ! Mais quel merveilleux mécanisme rythmique que cet aller et retour dans le monde subtil que représente l’air ! Quel lien permanent avec l’Energie invisible qui nous amène à être tous en relation les uns avec les autres, d’où l’expression interessante « celui-là, je ne peux pas le sentir » !!

Et bien ce sera une excellente manière d’aborder l’automne que de travailler sur nos ressentis respiratoires ! En abordant ce mouvement naturel avec le plus grand des respects, pour en ressortir le plus grand des plaisirs, en accompagnant consciemment ou volontairement l’exercice de qigong suivant :

Lire plus
illustration Bien-être, sérénité et Vénus, planète de charme

Dans les correspondances des organes avec pour chacun une planète, un animal, un élément, une direction, une saison, celles des poumons sont, dans l’ordre : Vénus, le tigre ou l’aigle, le métal ou l’air, l’ouest, et l’automne.

On appelle aussi Vénus « l’étoile du berger ». Lumière dans l’obscurité, la première à se montrer dans la nuit tombée, elle symbolise la mort et la rennaissance. C’est un emissaire du soleil, un « intermédiaire entre les hommes et les dieux ». C’est la planète par excellence du sentimental, de l’attraction entre deux êtres, du rêve amoureux, et du plaisir des sens.

Lire plus
illustration Médecine traditionnelle Chinoise : les poumons

Dans le Nei Jing il est dit que le poumon est le « ministre d’Etat », car c’est lui qui règle le débit de l’Energie dans les méridiens. Il est aussi dit qu’il est « le toit » de tous les organes, car il est placé en haut de la poitrine, et contrôle l’Energie montante. L’Energie du ciel qui concerne celle de l’air et de la respiration est  Yang. Mélangée à celle extraite de la nourriture par la rate (élément Terre YIN), elle devient l’Energie ancestrale  « ZONG QI«  stockée au centre de la poitrine, qui pousse le sang dans les vaisseaux, et l’Energie dans les méridiens.

On comprends donc l’importance d’une hygiène de vie saine, d’une respiration régulière et profonde, pour que le moteur énergétique que représente le poumon joue son rôle avec facilité et aisance. Car dès que l’Energie du poumon est en difficulté, c’est tout l’organisme qui s’en ressent.

Lire plus