Image Qi-Gong, chemin d’énergie : le repli de l’automne

C’est l’automne, mais le soleil nous fait oublier qu’on se prépare à rentrer les meubles de jardin !

L’automne, une saison de repli..

Bien sûr quelques signes de fraicheur le matin mais rien de bien désagréable et ce ciel bleu sur la France nous fait encore penser à l’été !

Pourtant, petit coeur a laissé la place aux poumons. Dans la danse d’influence des planètes, Vénus vient nous amener sa beauté, son charme, sa séduction, sa capacité d’être sur “tous les fronts”, bien campé entre mort et renaissance ! L’élément “métal” évoque ce qui tranche, coupe, et dirige l’intention, car vénus est très fortement reliée au mental.

Pour évoquer l’énergie de l’automne, le tigre blanc fait son apparition. Pourquoi le tigre ? parce qu’il représente dans son aspect psychologique la force de l’Energie. N’oublions pas que le poumon est le Maître de l’Energie Métal.

Quel paradoxe que ces enseignements contradictoires ! L’énergie de l’Automne plante un décor de dessiccation, les feuilles s’envolent, les fruits tombent, les jours deviennent plus courts ! Mais intérieurement, on se prépare à affronter la part obscure de nous même, et il nous faudra beaucoup de force pour faire face à la rigueur du froid et de la nuit la plus longue en hiver !

Comme toujours dans le Qi-Gong, on se prépare.

Bien campé sur les deux pieds, genoux déverrouillés, mains face à la terre, on inspire dans Tan tien. On gonffle le ventre et on retient 10 temps. Le temps de remplir tout son corps de la couleur blanc doré des poumons. On expire en descendant les énergies dans la terre lentement en serrant les poings et en contractant le corps entier. On lâche tout et on recommence. Trois fois. ou 7 fois.

Une recette de tisane d’automne :

Achilée millefeuille, 20g,     fenouil semences, 20g,     eucalyptus, 20g .

Départ dans de l’eau froide, porter à ébullition. Eteindre le feu. Infuser rapidement, filtrer. 2 à 3 tasses par jour. Pour toute la saison !