Image Tourner autour…

Oui… Je tourne autour de mes questions et souvent je m’enroule dedans comme avec un grand châle confortable, parce que j’ai appris avec le temps que les réponses font partie des questions ! Donc je suis tranquille, et j’en profite pour me réchauffer, quand j’ai froid, à la chaleur du lâcher-prise, et de la confiance !

Un vieux sage disait l’autre jour au sujet du lâcher-prise, ce mot si peu pratiqué, fait aussi de deux étapes, que pour lâcher… prise (ah, là je passe à l’action) il fallait d’abord accepter la situation qui se présente, et ensuite la comprendre. Or, que faisons-nous la plupart du temps ? On veut la comprendre d’abord, donc la résoudre avec la tête ! et là, on ne s’enroule pas, on se fait des noeuds… bien sûr,  tout se complique, ou se bloque, et on se crispe en résistant de toutes ses forces à ce qu’il faudrait accueillir comme un cadeau !

Je reconnais qu’il y a parfois des cadeaux encombrants… Comme par exemple la prise de poids..

Sujet d’actualité avec les beaux jours qui vont nous faire constater que le maillot de bain de l’année dernière va serrer, ou même qu’on ne pourra pas y rentrer sans que tout déborde.. Pas plaisant du tout, n’est-ce-pas ?

Combien de temps reste-t-il ? 2 mois ? Ok, on y va… Plus d’alcool, plus de sucre, à part 3 fruit par jours, viandes, poulet, poisson et légumes, pas de pain, peu de riz et de pâte, tout va bien, la nourriture va aider !

Ensuite, une visualisation par jour où vous allez vous imaginer aller dans un magasin acheter des vêtements taille 38, vous vous sentez bien et vous souriez d’aise ! Vous êtes accompagnée d’une amie qui vous regarde avec envie ! Elle vous demande, “Mais qu’as-tu fait pour perdre autant de poids ?” Et vous lui répondez : “Pas grand chose, j’en ai eu envie, et j’ai supprimé tout ce qui me faisait gonfler dans mon alimentation..en plus j’ai pratiqué un Qi-Gong pour perdre des centimètres …”

exercice :

Pour affiner la taille :  Assis sur le bord d’une chaise, le dos bien droit. Poser les mains l’une contre l’autre devant la poitrine, doigts vers le haut. serrez le périnée sur l’inspiration en appuyant les paumes et les doigts très fort tout en rentrant le ventre. Vous sentez l’air monter jusqu’au-dessus de votre tête. La langue est au palais. Vous expirez en rentrant le menton, et en descendant les bras, sans détacher les mains, mais en relâchant les sphincters, et le ventre. Recommencez 10 fois de suite.

Inspirez ensuite en laissant les bras en bas, mains jointes toujours, passez d’une fesse sur l’autre, en montant une épaule et le talon. Vous contractez toujours le périnée, et vous tournez le visage du côté opposé à l’épaule soulevée.10 fois de chaque côté.

Vous terminez en faisant des allers et retours de haut en bas devant vous,  remontant rapidement et  redescendant toujours les mains jointes, en contractant à l’inspiration et lâchant à l’expiration. 10 fois.

Secouez-vous de partout.. Mais ne vous pesez pas tout de suite ! Si vous le faites tous les jours, 1 fois par semaine sur la balance sera bien suffisant !

Avec un beau sourire, tout va aller très vite !! Ne tournez plus autour… Agissez !